Etats-Unis

Etats-Unis

Oregon, terre promise

Par Charlie
Oregon, terre promise

Charlie écrit son journal de voyage quand il a le temps, ou plutôt, quand l'endroit le permet. En visite sur le continent américain, il découvre avec joie les differentes facettes du pays. Retour sur un passage du Trip...


J'espérais bien pouvoir vous écrire plus régulièrement mais l'accès à un ordinateur est une chose choyé sur le trail. De plus, lorsque nous avons la chance d'en trouver un, le temps d'usage est souvent très limité.

 

Je ne vous écris donc que maintenant, bien longtemps après mon précédent article mais cela me permet de vous donner de bonnes nouvelles ! J'ai atteint le mile 2000 et suis actuellement à Portland, après deux jours de repos, et suis sur le point de retourner à Sisters, Oregon, afin de reprendre le trek. J'ai donc, depuis les dernières nouvelles, parcouru un bon bout de chemin. Passé la mi-chemin et ai quitté la Californie après presque quatre mois. Je compte atteindre le Washington après 5 jours de marche.

Le chemin de Mammoth Lakes à Sisters n'a pas été sans rebondissements. J'ai, pour tout vous dire, traversé une longue période de doute entre Mammoth Lakes et South Lake Tahoe, Californie. Durant ces quelques semaines, je me sentais fatigué physiquement mais aussi et surtout mentalement. Je me demandais si j'étais capable de terminer, si j'avais la force mentale nécessaire pour continuer à repousser mes limites chaque jour. Heureusement, les paysages étaient toujours aussi impressionnants et une coupure du trek sous la forme de deux jours dans la vallée du parc national du Yosemite ont bien aidé. Quel endroit ! Avec deux autres randonneurs, No Rush et Vegazzle, nous sommes allé au sommet de Half Dome, symbole du parc, de nuit. Nous en avons commencé l'ascension à 22h pour en atteindre le sommet à 2h et être de retour dans la vallée à 8h. Malheureusement, cela a rendu la vu bien moins spectaculaire mais, étant limité en terme de temps, nous n'avions pas le temps d'attendre d'obtenir un permis officiel pour gravir le rocher, ce qui prend trois jours. Une fois à South Lake Tahoe, qui est à cheval entre la Californie et le Nevada, je me suis autorisé quelques jours de repos, les derniers avant un moment, m'étais-je promis. Après avoir passé la frontière du Nevada, je suis entré dans un casino (qui sont légaux dans cet état, contrairement à beaucoup d'autres) et ai été submergé par l'effervescence qui y régnait. Les lumières clignotaient, la fumée me voilait la vue et me prenait à la gorge. Il m'a fallu quelques minutes pour reprendre mes esprits. Alors que nous déambulions entre les machines à sous et les tables de roulette et de Black Jack, John (aka Appa) et moi, une dame s'est approché de nous et nous a demandé si nous marchions le PCT. Il faut dire que notre accoutrement était assez explicite. Nous étions sales et avions nos chaussures de randonnée aux pieds. Après avoir répondu positivement, elle a tiré de sa poche des billets de cent dollars et nous en a collé un chacun dans la main. Le respect et l'admiration que nous montrent certaines personnes, de complets étrangers, est incroyable. C'est souvent juste un sourire, un mot d'encouragement, c'est parfois un repas, ou nous proposer de nous déposer quelques part, mais ça fait toujours chaud au cœur et nous permet de garder la motivation.

J'ai quitté South Lake Tahoe avec Appa et Larry aka Moist et nous avions la ferme intention, à compter de ce jour d'élever le rythme. Depuis, les journées sont longues, les pauses sont courtes et les arrêt en ville rares. Le temps de ravitailler et nous sommes de nouveau en route. Cela ne nous prive pas complètement de bons moments. Un matin, alors que je pressais le pas pour arriver à Sierra City pour un bon repas de midi, j'ai entendu un pas lourd à ma droite. Lorsque j'ai levé la tête, j'ai aperçu un ours noir de taille adulte détaler à pleine vitesse. Croyez moi, malgré la taille, c'est sacrément rapide ! Il y a ensuite eu la mi-chemin, un passage important à partir duquel on peut enfin se dire que nous sommes plus proche du Canada que du Mexique. Le plus important selon moi, cela dit, a été l'arrivée en Oregon. En finir avec le premier état, gigantesque, où se trouve environ 60% de la totalité du trek a été un soulagement immense. Aussi parce que j'ai eu un drôle de cadeau d'au revoir. Le dernier jour de trek en Californie, à 10 miles de la frontière Oreganaise, je me suis fait piquer par 6 guêpes, sans raison. Après avoir couru pour leur échapper, il m'a fallu prendre un antihistaminique qui avait pour effet secondaire de m'épuiser. Les derniers miles ont été durs... Je me suis levé le lendemain dans un orage, afin de respecter le stéréotype qui veut qu'il pleuve beaucoup en Oregon. Rien ne pouvait m'arrêter d'arriver à Ashland pour célébrer mon arrivée en Oregon. J'ai donc bravé la pluie et le vent, rangé ma tente et ai commencé à marcher. J'ai réussi à faire 15 miles avant ma première pause et un trail-runner m'a proposé de me déposer en ville afin de sortir de l'orage. C'est là que j'ai pris mes premiers jours de repos en plus de trois semaines.

Depuis, nous avons couvert les 450km entre Ashland et Sisters en moins de 10 jours dont les dernier 5 jours en bouclant quasiment 60km par jour, Appa et moi.

Alors que j'étais sur le point de quitter Sisters pour continuer le trek, un orage s'est abattu sur la ville. J'ai donc accepté de venir passer deux jours à Portland afin de me reposer. Je vais maintenant tout faire pour terminer les derniers 650 miles le plus rapidement possible. S'il est parfois difficile de se motiver, il est devenu encore plus dur de rester statique. Aussi, si je ne termine pas cette aventure après être venu si loin, je ne me le pardonnerai jamais.

 

En avant, donc !

 

Commentez cet article

Carte du pays

Drapeau

Etats-Unis

Mises à jour des trippers




































































































Etats-Unis

J'ai également visité ce pays

Photos : Etats-Unis

ENTREZ dans la communauté Tripper Tips EN 3 ÉTAPES !

Parcours de trippers

Carte de voyage :
Carte de voyage : Ecosse

Par Mike